Les paysans burkinabè veulent reconquérir leur autonomie semencière

Publié le : , par  Mougel

Sur la page d’accueil du site Ritimo dans la rubrique Veille internationale un texte de Observatoire des multinationales : si Monsanto a décidé de quitter le Burkina Faso, les sociétés cotonnières maintiennent leur main-mise sur les semences de coton. Des milliers de producteurs de coton burkinabè entrent aujourd’hui en résistance pour reconquérir leur autonomie.
Lire l’article
L’Observatoire des multinationales est édité par l’association Alter-médias, qui publie également le site d’informations Basta !
Proposé par g mougel pour le CID-MAHT

Dernières nouvelles

AgendaTous les événements