Tashi Delek Losar (Bonne et heureuse Année)

Publié le : , par  Giraudon

Chaque année, les parrains et marraines de la Délégation régionale 37 de l’association Aide à l’Enfance Tibétaine se retrouvent autour d’un repas indien pour fêter Losar.

Losar, c’est le mot tibétain pour signifier l’Année ("Lo") nouvelle ("sar"). En 2011, les Tibétains sont en effet entrés dans l’année 2138 du Lièvre de Métal depuis hier samedi 5 mars. Les festivités se déroulent traditionnellement sur trois jours, et si les Tibétains n’entrent point dans la nouvelle année à la même date que nous, c’est parce que d’une part, ils calculent en années lunaires, et d’autre part parce qu’ils comptent à partir du règne de Nyatri Tsenpo, en 127 avant J.-C.

Au Tibet occupé par la Chine, ce Nouvel an tibétain est toujours un sujet sensible : les uns craignent des débordements à cette occasion, les autres refusent que cet événement soit juste considéré comme un élément de folklore supplémentaire. Chez les réfugiés, par solidarité pour ceux qui souffrent au Tibet même, surtout depuis le Printemps 2008, les festivités sont considérablement atténuées.

Pour notre Délégation, c’est une occasion de se retrouver, pour environ un-tiers d’entre nous (nous sommes près de 65 parrains et marraines en Indre-et-Loire, sur les 3 600 au niveau national), dans un restaurant indien (cette année, le Surya, rue Colbert). L’ambiance est toujours chaleureuse, d’abord parce que c’est bon, ensuite parce que nous partageons anecdotes, photos, lectures, comptes rendus de voyages et de multiples informations sur nos filleuls respectifs et les projets de l’AET en Inde et au Népal. Un petit menu décoré de dessins exécutés par les écoliers de Patlikuhl est offert par la DR en souvenir.

Merci à nos amis indiens pour la patience dont ils font preuve pendant ces quelques heures !

Archives

AgendaTous les événements

mai 2021 :

Rien pour ce mois

avril 2021 | juin 2021