L’ADN pour ficher la population ?

Publié le : , par  Mougel

Le CNP et le comité de soutien 37 contre le fichage ADN proposent : «  L’ADN pour ficher la population ?  ».
Les potentialités de l’ADN, vantées un peu partout, attirent divers intérêts : médecine, sécurité, labos privés, nouveaux eugénistes, généalogistes, généticiens, associations de victimes … Mais cette molécule intime reste méconnue.
En même temps le fichage d’individus par leur ADN* s’étend discrètement. En France, plus de 2,2 millions de personnes sont déjà fichées au FNAEG**. Certaines refusent mais c’est un délit. Des voix s’opposent à la mise en place d’un fichier général de la population, quand des politiques et des professionnels de la sécurité prônent le fichage pour tous.
Après le FILM : « Pistés par nos gènes » de Borrel et Charles – 2007 – 53mn
Débat en présence de P. Darlu, généticien, J.P. Susini, avocat (membre du Syndicat des Avocats de France et de la Ligue des Droits de l’Homme) et d’une Tourangelle poursuivie pour son refus (procès le 17 juin).
*ADN : Acide Désoxyribonucléique
**FNAEG : Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques
Affiche.
Rédigé par Martin Guillemette pour le CNP.

Agenda

AgendaTous les événements