Droits humains et excision

Publié le : , par  Mougel
  • Salle de Conférence du CDDP
    3 bis place Raspail - 37000 TOURS

Les mutilations sexuelles féminines qui lèsent les organes génitaux externes de la femme sont une violation des droits des jeunes filles et des femmes.
Au lendemain de la journée des Femmes, le CID-MAHT organise une table ronde avec la participation de :

  • Mme Langen de l’association Tostan France et de Mme Khady Koïta de l’association La Palabre (Belgique) qui porteront commentaires après la projection du film « L’appel de Diegoune » de l’association Tostan ;
  • Dr Hémar (Protection Maternelle et Infantile) et du Dr Jeanneret (chirurgie obstétrique) qui nous feront pas de leurs expériences.
  • Mme Bellamine (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles) et Mme Thomine (Le Planning Familial 37) qui porteront témoignages de leurs actions à Tours.
  • Mme Lorin (Délégation départementale aux Droits des Femmes et à l’Egalité).

Ce que l’OMS dit des mutilations sexuelles féminines
La perpétuation de ces pratiques expliquée par la Fédération Nationale GAMS (Groupe pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles, des Mariages Forcés et autres pratiques traditionnelles néfastes à la santé des femmes et des enfants).
Connaître les législations en vigueur grâce au site du GAMS.

Affichette : Droits humains et excision, mutilations génitales féminines, de quoi parle-t-on ?.

Agenda

AgendaTous les événements