Les violences policières... en France ?

Publié le : , par  Mougel

Le CNP, Chrétiens-Migrants, la Cimade, le Comité d’Aide aux Détenus et la Ligue des Droits de l’Homme vous proposent : Les violences policières... en France ?

"La garantie des droits de l’homme et du citoyen nécessite une force publique ; cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux à qui elle est confiée" (article 12 de la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789).

Quand une garde à vue, une interpellation, un contrôle d’identité, une opération de maintien de l’ordre, se termine par une atteinte corporelle, parfois par la mort d’un homme, la question est légitime de connaître les conditions dans lesquelles les forces de police responsables de l’acte ont opéré.
Non pour systématiquement les transformer en coupables, mais parce que la mise à leur disposition de moyens physiques et techniques pour pratiquer la coercition implique une croyance absolue des citoyens dans la légitimité de l’usage qu’elles en font.

Après la projection deux courts-métrages (durée de 27mn), débat en présence de :

  • Maître Rémi Audebert, avocat au Barreau de Tours,
  • Fanny, une jeune femme victime de violences policières lors d’une manifestation,
  • Jean-Louis Cerceau, policier retraité, ancien syndicaliste, Caroline Devos, journaliste à la Nouvelle République.

L’affiche

Agenda

AgendaTous les événements

juillet 2021 :

Rien pour ce mois

juin 2021 | août 2021