Prostitution et commerce du sexe : les dessous de la ville

Publié le : , par  Mougel

L’Université populaire de Tours, Confluence et Esspaces vous invitent au prochain Café Géo de Tours :

Alors que certaines villes tentent de la cacher, d’autres au contraire cultivent une visibilité revendiquée d’une prostitution mise en vitrine. Le commerce du sexe semble également profiter de la révolution numérique pour investir de nouveaux espaces virtuels de chalandise. La géographie de la prostitution permet de comprendre les mécanismes régissant la localisation de la prostitution : Quels sont les critères de choix des lieux de la prostitution en ville ? Qu’est ce que cela nous dit sur les évolutions urbaines, règlementaires ou culturelles de nos sociétés ? La prostitution doit-elle être visible ?

avec :

Lilian Mathieu, Sociologue, chargé de Recherche au CNRS. Il est l’auteur de plusieurs enquêtes sur le thème de la prostitution. Spécialiste des mouvements sociaux, il étudie leur naissance dans les milieux socialement défavorisés voire marginalisés ou stigmatisés. Il s’intéresse aux moyens d’action et de protestation des plus démunis.

et

Sandrine Girard, Membre de la délégation d’Indre et Loire du Mouvement du Nid, association française ayant « pour but d’agir sur les causes et les conséquences de la prostitution en vue de sa disparition ».

Agenda

AgendaTous les événements