L’esclavage a-t-il disparu ?

Publié le : , par  Mougel

En résonance à la journée nationale de commémoration de l’abolition de l’esclavage (10 mai) l’association CID-MAHT organise,
en partenariat avec les associations Anneaux de la Mémoire, Anti-Slavery International, GREF, Mouvement du Nid, UNICEF,
une table ronde / débats : «  l’esclavage a-t-il disparu ?  ».

Monsieur Kemigue, ouvrira les échanges en parlant de son vécu ayant conduit à la rédaction de «  Moi, Mohamed, esclave moderne  » (avec Madame Djénane Kareh Tager - journaliste).

A partir de ce témoignage nous réfléchirons avec les représentants des associations présentes sur ce thème de l’esclavage et les formes actuelles qui lui sont associées.
La présentation générale des actions des associations et leurs témoignages plus précis permettront d’enrichir la réflexion, et de façon plus féconde de profiter de ce forum pour mieux appréhender le sujet et même l’élargir.
Nous serons aidés en cela par Monsieur Chaignot auteur de « La servitude volontaire aujourd’hui. Esclavages et modernité » et Monsieur Rondeau (président du CID-MAHT et de la Cimade37).

Représentants des associations :
-  Madame Mathewson de Anti-Slavery International. Association créée en 1839, ce qui en fait l’organisation internationale de défense des droits de l’homme la plus ancienne du monde ;
-  Madame Cretagne du GREF Tours (Groupement de retraités éducateurs sans frontières), a participé à une mission au Bénin : « lutte contre le trafic d’enfants et la maltraitance des filles tout spécialement grâce à la sensibilisation pratiquée lors des réinsertions des fillettes dans leurs villages » ;
-  Monsieur Joguet du Mouvement du Nid 37 association qui « a pour but d’agir sur les causes et les conséquences de la prostitution en vue de sa disparition » ;
-  Madame Conin et de Madame N’Zouloulou de l’UNICEF37, qui a pour vocation d’assurer à chaque enfant, santé, éducation, égalité et protection.

Un stand animé par Madame Caudevilla présentera Anneaux de la Mémoire, association de Nantes, qui travaille sur la traite négrière, l’esclavage et leurs conséquences actuelles et qui cherche à promouvoir des échanges équilibrés et équitables, entre l’Afrique, l’Amérique et l’Europe.

A la fin de ces échanges, grâce à la librairie la Boîte à Livres une table de dédicaces est organisée avec Messieurs Kemigue et Chaignot.

Flyers

Définir Esclavage, esclavage actuel ?

  • « La persistance des formes traditionnelles, renouvelées ou nouvelles de l’esclavage dans diverses parties du monde contemporain, interroge. Esclavage domestique, servitude pour dettes, travail forcé, trafic d’êtres humains, exploitation sexuelle à des fins commerciales, travail des enfants ou razzias de femmes et d’enfants dans des conflits armés, tels sont aujourd’hui les visages les plus marquants de la réduction en servitude et du commerce d’êtres humains. »
    Extrait de « La servitude volontaire aujourd’hui. Esclavages et modernité » de Nicolas Chaignot - membre du Laboratoire de psychodynamique du travail et de l’action (CNAM-Paris) et intervenant indépendant en santé-travail.
  • « L’esclavage moderne s’approprie la valeur économique des êtres humains et les contrôle par le biais de menaces, mais ne revendique pas leur propriété et ne se charge pas d’assurer leur survie. »
    Citation de « New Slavery in the Global Economy » de Kevin Bales dans le livre « Trafics de femmes - Enquête sur l’esclavage sexuel dans le monde »
    de Lydia Cacho – traduction de Caroline Le Bris.

Articles sur l’esclavage et l’esclavage moderne :
Article complet http://www.astrosurf.com/luxorion/esclavage.htm
Article Wikipédia sur l’esclavage
Article Wikipédia sur l’esclavage moderne
Article de R. Coomaraswamy « Les filles en temps de guerre : esclave sexuelle, mère, aide domestique, soldat »

Institutions et associations
OIT, Programme d’Action Spécial pour Combattre le Travail Forcé
CCEM Comité contre l’esclavage moderne
Ac.Sé Accueil Sécurisant
ONU

Agenda

AgendaTous les événements

octobre 2020 :

Rien pour ce mois

septembre 2020 | novembre 2020