ALTERNATIVE A LA PRISON : LA CONTRAINTE PENALE ?

Publié le : , par  Mougel

La CIMADE, la LDH, l’EAO-CAD et le CNP proposent : ALTERNATIVE A LA PRISON : LA CONTRAINTE PENALE ?
La réforme pénale de 2014 avait au départ un bel objectif : rompre avec la politique sécuritaire des années antérieures et éviter la récidive due aux "sorties sèches" de prison. Donc protéger la société et les victimes, tout en favorisant la réinsertion de ceux qui ont enfreint la loi. Mais le tout carcéral a (re)pris le pas. Notamment sur les idées innovantes de la conférence de consensus dont les membres avaient exprimé l’idée que la détention n’offrait qu’une "sécurité provisoire". Leur proposition d’instituer la contrainte pénale, une peine déconnectée de la prison imposant au condamné "différents modes de réparation", a été vidée de sa substance. Une occasion manquée.
Après le documentaire de la chaîne Public Sénat Réforme pénale : punir sans emprisonner ? (2015 - France - 28’), débat en présence d’Isabelle Larroque, directrice du service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) et de Medhi Khebir, chargé de cours à la faculté de droit (Université de Tours).
Affiche
Envoyé par Guillemette Martin pour le CNP.

Agenda

AgendaTous les événements