LES MIGRANTS EN FRANCE… ET À TOURS, ENTRE ACCUEIL ET REJET

Publié le : , par  Mougel

Chrétiens-Migrants, Cimade, LDH (Ligue des Droits de l’Homme), RESF (Réseau Éducation sans Frontières), les CEMEA et le CNP proposent : LES MIGRANTS EN FRANCE… ET À TOURS, ENTRE ACCUEIL ET REJET
La photo d’un enfant de trois ans, Aylan, retrouvé mort sur une plage de Turquie, est devenue emblématique du sort fait aux réfugié-e-s. Elle a soulevé l’émotion. Mais l’émotion ne suffira pas. L’engagement du gouvernement français d’accueillir 30 700 migrants Syriens, Irakiens et Érythréens d’ici 2017, est dérisoire par rapport aux flux de populations prêtes à prendre le risque de mourir noyées, asphyxiées, ou électrocutées. Faire un "tri" selon les pays d’origine est injuste. Mettre en concurrence les migrant-e-s avec les autochtones précaires, relève d’une discrimination indigne. A Tours comme ailleurs, on peut loger les personnes qui en ont besoin, notamment dans des logements vides appartenant aux pouvoirs publics.
Documentaire : Je veux apprendre la France de Daniel Bouy et Nathalie Perrin (2008 - France – 64’)
Suivi d’un débat avec les associations présentes.
Affiche
Rédigé par Martin Guillemette pour le CNP.

Agenda

AgendaTous les événements